Travestisme

transexualitéLe travestisme est présent lorsqu’un homme porte des vêtements féminins ou qu’une femme porte des vêtements masculins.

Attention à ne pas confondre un comportement de travestisme avec un déguisement occasionnel pour s’amuser ou pour aller à une fête.

Un homme ou une femme qui est dans un trouble de travestisme s’habille avec des vêtements de l’autre sexe pour des raisons bien différentes.

Il existe deux profils cliniques de travestisme:  celui qui le fait pour s’exciter et l’autre qui le fait pour se donner l’impression de vivre dans le sexe opposé.

Travestisme en lien avec l’excitation sexuelle

Nous retrouvons beaucoup plus d’hommes que de femmes dans ce profit clinique.

La difficulté se situe au niveau des codes d’attraction sexuelle.  En effet, pour s’exciter, l’homme doit porter des vêtements féminins.  S’il ne porte pas ces vêtements, il n’arrive pas à avoir de bonnes érections.

Au sein du couple, ces comportements peuvent entraîner des difficultés puisque la partenaire réalise assez rapidement qu’elle n’est pas l’objet du désir de son conjoint.  De plus, elle ne se sentira pas particulièrement attirée par son homme habillé en femme.

Travestisme en lien avec l’identité sexuelle

Dans ce type de travestisme, la personne porte des vêtements de l’autre sexe pour se donner l’impression d’appartenir à cet autre sexe.

La personne, homme ou femme, ne cherche pas à obtenir une excitation sexuelle par le port de ces vêtements.  C’est plutôt une recherche identitaire.

Troubles sexuels découlant du travestisme

Lorsqu’un homme porte des vêtements féminins, sa perception de sa masculinité s’en trouve fortement altérée.  Cela peut entraîner divers troubles, dont des difficultés érectiles importantes.

Chez l’homme et chez la femme, le fait de se travestir peut entraîner des conséquences sur le désir sexuel.  L’intérêt pour la sexualité est diminué pour différentes raisons.  Parmi elles, la difficulté à être fonctionnels et à obtenir du plaisir lors des relations sexuelles est prédominante.

En plus des difficultés sexuelles engendrées, les troubles relationnels peuvent aussi avoir des conséquences importantes et aller jusqu’à la rupture des conjoints.

Du travestisme au transsexualisme

À la longue, les comportements de travestisme peuvent évoluer vers un trouble lié au transsexualisme.

Certains demeureront dans l’ambivalence, n’étant pas convaincus d’appartenir à un sexe ou à un autre.  Ils continueront à se travestir en maintenant ce doute au fond d’eux-mêmes.

Pour d’autres, le port des vêtements féminin ou masculin est une affirmation de plus en plus claire de leur désir d’appartenir au sexe opposé.  Ce sont généralement des personnes qui, à mesure que le comportement de travestisme augmente, vont commencer à s’afficher publiquement avec des vêtements de l’autre sexe.

Sexothérapie et travestisme

Dans le cas où l’homme utilise des vêtements féminins pour obtenir une excitation sexuelle, le traitement sera semblable au traitement du fétichisme.

L’objectif principal de la thérapie sera axé sur l’élargissement des codes d’attraction sexuelle afin que l’homme puisse s’exciter autrement que par le port des vêtements féminin.

Par ailleurs, dans le cas où la personne porte des vêtements de l’autre sexe pour avoir l’impression d’appartenir à cet autre sexe, l’objectif du traitement sera très différent.

En fonction des objectifs et de la demande de cette personne, nous pourrons l’aider à renforcer son identité sexuelle biologique et son sentiment d’appartenir à ce sexe biologique.