Infidélité, jalousie et relations extra conjugales

Ce sujet, souvent délicat à aborder, entraîne bien des discussions enflammées au sein des couples.  Il touche à des valeurs profondes auxquelles nous adhérons plus ou moins fortement.

infidélité jalousie

Qu’est-ce que l’infidélité?

S’agit-il d’une attirance physique, d’une pensée, d’un toucher, d’un baiser, d’une caresse sexuelle ou d’une relation sexuelle avec pénétration?  Où est la limite entre le «flirt» et la relation extra-conjugale?

Il n’y a pas de réponse unique à cette question.  Cela dépend de nos valeurs, de nos limites et de ce que nous considérons acceptable ou non.

Pour certaines personnes, le simple fait de regarder une autre personne constitue un geste d’infidélité alors que pour d’autres, la limite sera poussée beaucoup plus loin.

Au sein du couple, il est important de pouvoir établir clairement les règles en fonction des valeurs et des limites de chacun.

Lorsqu’il y a une relation extraconjugale

Plusieurs couples aspirent à être sexuellement et amoureusement exclusifs.  Ils souhaitent demeurer fidèles à la personne aimée afin de préserver le lien qui les unit.

Or, dans la réalité,  plusieurs couples connaîtront les frasques de la relation extraconjugale.   Certains auront cet écart de conduite par curiosité ou par mégarde alors que l’autre l’auront planifié et prolongé dans le temps.

Les mots qui accompagnent la relation extraconjugale sont souvent très chargés d’émotions: trahir, tromper, duper, mentir …

Ces émotions renvoient à nos valeurs de base: fidélité, honnêteté, loyauté, fiabilité …  Pas surprenant que cela fasse autant réagir et que plusieurs couples éclatent à la suite d’une relation extraconjugale.

La confiance est ébranlée et peut mettre plusieurs mois, voir même plusieurs années à se rétablir.  Pour certains, elle ne reviendra jamais.

Jalousie

Avoir envie de partager du temps avec la personne aimée, vouloir la garder pour soi et avoir peur de perdre cette relation à laquelle on tient très fort… ce sont là des sentiments d’attachement fréquents qui sont inoffensifs lorsqu’ils sont bien dosés.

Or, pour certaines personnes, ces comportements prennent des proportions beaucoup plus extrêmes et visent à contrôler l’autre afin de le garder pour soi.

Il faut bien comprendre que la jalousie n’est pas une preuve d’amour.  Au contraire, elle démontre le peu d’estime personnel de la personne qui est jalouse, son insécurité et sa dépendance à l’autre.

Les expressions de colère, de mépris et de reproches cachent une peur viscérale de perdre la relation amoureuse et de se retrouver seule.
La personne jalouse cherche, d’une façon très inadéquate, à garder une proximité avec la personne aimée afin de ne pas ressentir cette souffrance et cette insécurité.

Et la personne qui subit la jalousie de l’autre peut ressentir beaucoup de culpabilité, de tristesse, d’injustice et de colère.  Pour l’un et pour l’autre, c’est une situation difficile à l’autre qui demande souvent une aide professionnelle en thérapie de couple.

Thèmes de nos thérapies de couple