Évaluation et traitement de l’éjaculation prématurée par l’approche Sexocorporelle

Formation en SEXOCORPOREL accréditée par l’Institut Sexocorporel International – Jean-Yves Desjardins (ISI)
Formation accrédité par l’OPQ: 18 heures (numéro RA01982-17) 

Informations importantes:

crochet-vert

 Dates:
18-19-20 mai 2017
Lieu:
Montréal (Centre St-Pierre)
Horaire:
 9h à 16h (total de 18 heures)
Coût:
$375 +tx (non-membre OPSQ et ASQ)
$330 +tx (membre OPSQ et ASQ)
$300 +tx (étudiant en sexologie)

$275 +tx  (personne ayant complété le niveau 1 de la formation Sexocorporel)
*ÉTUDIANTS: rabais de $50 si inscription avant le 1 mai 2017
 préalable:
Formation en Sexocorporel (niveau 1)
OU
Formation sur les modes d’excitation sexuelle (offerte en nov. 2016 à Montréal et en avril 2017 à Québec et en nov.2017 à Montréal)

INSCRIPTION:  Cliquez ici

 

 Objectifs des journées de formation

  • Rappel sur les fondements de base de l’approche Sexocorporelle
  • Connaitre le modèle de santé sexuelle, la grille d’évaluation sexologique et les principales étapes de la démarche thérapeutique de l’approche Sexocorporelle
  • Identifier les différentes typologies des troubles d’éjaculation prématurée en Sexocorporel
  • Distinguer les deux principaux profils cliniques des troubles d’éjaculation prématurée
  • Dégager différents protocoles de traitement (objectifs et étapes du traitement) en lien avec le profil clinique présenté.
  • Illustrer différents outils d’intervention à travers des études de cas.

Programme des journées


Jeudi 

9h00-10h15Rappel des fondements de l’approche Sexocorporelle13h00-14h15Les troubles d’éjaculation prématurée en sexologie
10h15-10h30Pause14h15-14h30Pause
10h30-12h00Modèle de santé sexuelle et grille d’évaluation14h30-16h00Typologies de troubles d’éjaculation prématurée en Sexocorporel
12h00-13h00Repas

Vendredi 

9h00-10h15Étapes de la démarche thérapeutique en Sexocorporel13h00- 14h15Protocole de traitement en lien avec le profil d’homme à prédominance émotionnelle (éjaculation précoce) 
10h15-10h30Pause14h15-14h30Pause
10h30-12h00Deux profils cliniques distincts14h30-16h00Protocole de traitement en lien avec le profil d’homme à forte libido (éjaculation rapide) 
12h00-13h00Repas

Samedi 

9h00-10h15Dysfonction érectile et trouble d’éjaculation prématurée 13h00-14h15Illustrations cliniques et études de cas
10h15-10h30Pause14h15-14h30 Pause
10h30-12h00Quelques outils cliniques spécifiques aux symptômes associés14h30-16h00Illustrations cliniques et études de cas
12h00-13h00Repas

Problématique

Les troubles d’éjaculation prématurée constituent un motif de consultation fréquent chez les hommes de tous âges. Qu’il soit question d’éjaculation précoce, d’éjaculation rapide ou d’éjaculation non contrôlée, cette difficulté crée beaucoup d’impuissance et d’incompréhension chez les hommes qui en souffrent. Bien connaitre cette difficulté, pouvoir l’évaluer adéquatement et proposer un traitement thérapeutique adapté est le rôle principal du thérapeute qui reçoit ces hommes en consultation.

L’approche Sexocorporelle a répertorié différentes typologies et dégagé quelques protocoles de traitement pour les troubles d’éjaculation prématurée. Cette problématique est abordée sous l’angle des apprentissages faits au cours du développement sexuel, en relation directe avec l’excitation génitale et la façon de la faire naitre, de l’augmenter, de la moduler et de la canaliser jusqu’à l’éjaculation.  Elle tient également compte des composantes cognitives, personnelles et relationnelles impliquées dans l’exercice de la sexualité.

Les différentes typologies dégagées par l’approche Sexocorporelle permettent de définir des profils cliniques différents chez les hommes qui présentent une difficulté dans la gestion et la modulation de leur excitation sexuelle. On retrouvera par exemple des hommes souffrant d’éjaculation dite « précoce », qui éjaculent très rapidement après la pénétration (moins de 1 minute) et qui arrivent difficilement à gérer les charges émotionnelles qui les envahissent à ce moment bien précis. On retrouvera également des hommes souffrant d’éjaculation dite « rapide », qui peuvent prolonger un peu plus le temps de la pénétration (1 à 3 minutes), mais qui n’arrivent pas à moduler suffisamment leur excitation sexuelle pour pouvoir décider du moment où ils souhaitent atteindre le point de non-retour. Une distinction claire sera faite entre les hommes présentant un trouble d’éjaculation prématurée et ceux souffrant de dysfonction érectile puisque certaines confusions apparaissent parfois entre ces deux problématiques.

Différents protocoles de traitement seront proposés en fonction de la typologie présentée et de l’histoire unique des hommes qui consultent. L’évaluation sexologique tiendra compte de plusieurs composantes et permettra une compréhension clinique approfondie ainsi qu’un plan de traitement personnalisé et adapté.

Besoin:

Bien qu’étant une discipline distincte et à part entière, la sexologie utilise plusieurs modèles d’orientation psychologique pour évaluer les problématiques et pour élaborer les plans de traitement. L’approche Sexocorporelle a l’avantage d’être une approche spécifiquement sexologique ayant pour objet d’étude la sexualité humaine. Elle propose un modèle de santé sexuelle distinct du modèle de santé mentale et une grille d’évaluation spécifique à la sexualité.

Les troubles d’éjaculation prématurée ont fait l’objet de plusieurs études et différents moyens sont proposés aux hommes qui souhaitent améliorer leurs performances sexuelles. L’approche Sexocorporelle se distingue dans le traitement de ces difficultés par son efficacité reconnue et par une thérapie qui s’oriente non seulement sur l’aspect quantitatif du contrôle éjaculatoire (durée de l’excitation sexuelle), mais aussi sur l’aspect qualitatif du vécu sexuel (le plaisir sexuel associé).

Ces trois journées de formation permettront aux professionnels présents de distinguer les différentes typologies des troubles d’éjaculation prématurée présentées par l’approche Sexocorporelle. Ils pourront découvrir une grille d’évaluation précise et comprendre les liens étroits entre les apprentissages faits au cours du développement sexuel et les difficultés sexuelles pouvant survenir à l’âge adulte. Différents protocoles de traitement seront détaillés afin de donner des outils concrets dans l’élaboration et la mise en pratique du plan de traitement.

Ces journées seront divisées en présentations théoriques, ateliers et histoire de cas. À la fin de cette formation, les professionnels présents devraient être en mesure d’évaluer un trouble d’éjaculation prématurée, d’en distinguer les différentes typologies et de dégager un plan de traitement approprié avec des outils adaptés aux hommes qui consultent.

Clientèle :

Sexologue, psychologues, psychothérapeutes, travailleurs sociaux, et tout autres professionnels de la santé ou des services sociaux susceptibles de rencontrer des personnes aux prises avec des difficultés sexuelles.

Durée de l’activité :

18 heures

Formatrice:

Lise-desjardins

Lise Desjardins

Avec la participation de:

               tremblay-melanie

Mélanie Tremblay

INSCRIPTION