Abus sexuel, du harcèlement à l’agression

L’abus sexuel survient lorsqu’un geste sexuellement abusif est posé sur une personne non consentante, dans un contexte d’abus de pouvoir ou d’autorité, ou auprès d’une personne n’étant pas en âge légal de consentir.

Il peut prendre différentes formes, passant d’un geste déplacé à un attouchement, à de l’inceste, à du harcèlement ou à une l’agression sexuelle.

Abus sexuels

Les conséquences d’un abus sexuel sont  multiples et de nature différente d’une personne à l’autre selon sa personnalité, la nature des gestes posés et la période plus ou moins longue où se sont déroulés les abus et de la prise en charge suivant l’abus.

Un abus sexuel peut entraîner un traumatisme

…et des conséquences importantes dans la vie d’une personne. Le vécu relationnel et sexuel peut en être fortement perturbé.

Toutefois, dans de nombreux cas, le souvenir de l’abus sexuel est désagréable et suscite des émotions négatives, mais la personne poursuit sa vie et ne ressent pas de conséquences importantes dans sa vie sexuelle et relationnelle.

Il faut donc faire attention aux généralisations hâtives qui affirment que toutes les victimes d’abus sexuel  en subiront nécessairement des conséquences majeures dans leur vie sexuelle ou amoureuse.

Si cela est vrai pour certaines personnes, d’autres poursuivront leur chemin sans grandes difficultés. Retenons que le geste abusif demeure inadéquat, quelle que soit l’étendue des conséquences sur la victime.

Une sexothérapie adaptée

En fonction des conséquences qu’aura eues l’abus sexuel dans la vie de la personne, une sexothérapie sera proposée.

Bien entendu, une évaluation complète permettra de définir si la cause de la difficulté sexuelle ou relationnelle est une conséquence directe de l’abus sexuel ou si la cause est autre.

Comme mentionné précédemment, nous ne faisons pas de lien direct et systématique entre une difficulté sexuelle et l’abus sexuel.

Nous rencontrons plusieurs personnes pour différentes difficultés sexuelles et relationnelles.

Certaines ont vécu des gestes abusifs et d’autres non.

Toutefois, une chose est certaine : l’empathie, l’accueil la bienveillance et l’écoute seront des habiletés essentielles à la sexothérapie puisque, indépendamment des conséquences vécues, l’abus sexuel demeure une expérience éprouvante.